Le maître d'apprentissage, un acteur essentiel de la formation en alternance

Le maître d'apprentissage joue un rôle primordial dans la formation de l'apprenti. Véritable lien entre le CFA et l'entreprise, il assume la fonction de tuteur et suit le jeune en contribuant à son acquisition des compétences nécessaires à l'obtention du titre ou diplôme préparé.

Qui est concerné ?

Le maître d'apprentissage peut être soit le chef de l'entreprise, soit l'un de ses salariés. Il peut aussi s'agir de plusieurs salariés constituant une équipe tutorale, dans laquelle sera désigné « un maître d'apprentissage référent ». Ce dernier devra assurer la coordination de l'équipe et la liaison avec le Centre de formation d'apprentis (CFA).

Quelles conditions doit-il remplir ?

Le chef d'entreprise ou le(s) salarié(s) doivent remplir certaines conditions pour accéder à cette fonction: être majeur, offrir toutes les garanties de moralité et enfin, posséder certaines compétences, en terme de diplôme et d'expérience professionnelle. Ainsi, il doit obligatoirement posséder:

  • Soit un titre ou un diplôme au moins égal à celui préparé par l'apprenti, ainsi qu'une expérience professionnelle de 3 ans en relation avec la qualification visée par ce diplôme ou ce titre.
  • Soit un niveau minimal de qualification déterminé par le comité départemental de la formation professionnelle, de la promotion sociale et de l’emploi (CODE) ainsi qu' une expérience professionnelle de 5 ans en relation avec la qualification préparée par le jeune.
  • Ou, enfin, 5 ans d’expérience professionnelle en relation avec la qualification envisagée par le jeune ainsi que l’avis favorable de l’inspecteur académique. Faute de réponse dans un délai d' 1 mois suivant le dépôt de la demande, l’autorisation est réputée acquise.

Quelles sont ses missions ?

Ses missions sont de trois ordres. Tout d'abord, il doit tout mettre en œuvre pour que l'intégration de l'apprenti dans l'entreprise se passe au mieux. C'est donc lui qui accueille le jeune, lui présente le personnel et les activités de l'entreprise et l'informe de l’ensemble des règles et usages en vigueur. Par la suite, le maître d'apprentissage joue le rôle de professeur et d' accompagnateur dans la découverte du métier par le jeune. Ainsi, il organise et planifie le poste de travail de l’apprenti, et lui permet d’acquérir les savoirs professionnels nécessaires à l’exercice du métier. Enfin, sa dernière mission est d'être en relation avec le CFA en étant l'interlocuteur privilégié. Il doit suivre les résultats scolaires de l'apprenti et évaluer son acquisition des compétences professionnelles. Pour remplir au mieux ses missions et être disponible, un maître d'apprentissage ne peut pas accueillir simultanément plus de deux apprentis.

Quelles sont les obligations de l'employeur vis-à-vis du maître d'apprentissage ?

L’employeur doit lui permettre de dégager sur son temps de travail les disponibilités nécessaires à l’accompagnement de l’apprenti et aux relations avec le CFA. De plus, il doit veiller à ce que celui-ci bénéficie de formations lui permettant d’exercer correctement ses missions et de suivre l’évolution du contenu des formations dispensées à l’apprenti et des diplômes qui les valident.

Date : 15/05/2011

Ces articles peuvent également vous intéresser
Suggestions de recherches :
Retour en haut