L'apprentissage en difficulté en Bourgogne

Début septembre la secrétaire d’Etat chargée de la formation professionnelle et de l’apprentissage Clotilde Valter, s'est déplacée en Bourgogne. L'occasion de faire plusieurs constats sur les chiffres de l'apprentissage.

Premier constat, comme dans beaucoup de région, l'offre de contrats en apprentissage est inférieure à la demande : 1.041 offres pour 4.179 demandes (soit 1 pour 4). Toutefois il est à noter que certaines filières éprouvent de grandes difficultés à recruter des apprentis, c'est ainsi le cas de la métallurgie et de la restauration. D'autre part l'apprentissage dans le supérieur est en perte de vitesse : -3,8% d'inscriptions à l'université de Bourgogne depuis 2013. Il y a tout de même du positif : 116 établissements proposent des cursus en apprentissage en Bourgogne et on compte 54 CFA. On dénombre 300 formations en apprentissage du CAP jusqu'au Master dans différents domaines, des plus classiques (secrétariat, hôtellerie, restauration...) aux plus surprenantes (confiserie, sport, etc.). Pour finir la Région Bourgogne-Franche Comté propose trois aides financières à destination des apprentis : l’aide au transport, l’aide à la restauration et l’aide à l’hébergement. 

Date : 15/09/2016

Retour en haut