L'apprentissage accessible jusqu'à 30 ans

Enfin de la nouveauté du côté de la formation en apprentissage : la limite d'âge autrefois fixée à 25 ans passera désormais à 30 ans.

Il y a quelques années l'apprentissage était considéré comme une voie de garage, uniquement réservée aux jeunes allergiques à l'école traditionnelle. De nos jours cette voie d'étude est bien mieux considérée et attire toujours de plus en plus de personnes. Mais alors que chez certains les vocations sont tardives, la formation en apprentissage n'était accessible qu'aux moins de 25 ans. Une limite d'âge qui limitait forcément les reconversions professionnelles et les ambitions de certains. Afin d'ouvrir le champs des possibles, le gouvernement a décidé de changer cela et un décret vient en ce sens de paraître au Journal Officiel, permettant de se lancer dans l'apprentissage jusqu'à l'âge de 30 ans. Dans un premier temps seules les régions de Bretagne, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Grand Est, Hauts-de-France, Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire seront autorisées à appliquer ce décret (prévu par l'article 77 de la loi travail), afin d'en réaliser une expérimentation. Celle-ci se terminera le 31 décembre 2019 et chaque région devra produire un rapport permettant ou non l'application du décret à toute les régions.

D'autre part les régions de la Bretagne et des Hauts-de-France ont été désignées pour réaliser l'expérimentation de la possibilité de dérogation aux modalités d'affectation des fonds de la taxe d'apprentissage, (prévue dans l'article 76 de la loi travail).

Date : 02/01/2017

Retour en haut