Apprentissage : nouvelle politique régionale en Nouvelle-Aquitaine

Avec la création de la nouvelle région, le conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine devait décider d'une nouvelle politique régionale concernant l'apprentissage. C'est désormais chose faite.

Depuis la réforme territoriale, 13 grandes nouvelles régions sont nées et l'Aquitaine est devenue la Nouvelle-Aquitaine, formée avec le Limousin et le Poitou-Charente. Toutes ces régions possédaient jusqu'alors une politique régionale qui leur était propre, notamment en faveur de l'apprentissage. Une harmonisation était donc nécessaire pour le nouveau conseil régional, afin de proposer des dispositifs mis à jour dés la rentrée prochaine et favoriser l'augmentation du nombre d'apprentis sur le territoire.

La nouvelle politique régionale pour l'apprentissage

Maintenir tous les dispositifs existant des précédentes régions aurait dépassé le budget alloué à l'apprentissage qui, pour 2016, s'élève à 231,8 millions d'euros. Ainsi certains ont été conservés et d'autre pas. Côté aide aux transports, il a été décidé d'appliquer la règle en vigueur dans l'ex-Poitou-Charentes, calculée sur la distance entre l'entreprise et le CFA. Pour ce qui est de l'hébergement, c'est le tarif de l'ex-Aquitaine, le plus intéressant, qui a été retenu. Le fond social n'existait pas dans le Limousin de même que l'aide au premier équipement en ex-Aquitaine, ce sera donc une nouveauté pour les apprentis de ces régions. « Le coût moyen d'aide pour un apprenti s'élevait à 366 euros dans l'ex-Poitou-Charentes et il sera de 376 euros en Nouvelle-Aquitaine », indique Catherine Veyssy, vice-présidente en charge de l'apprentissage, de la formation professionnelle et de l'emploi.  

Pour découvrir toutes les aides financières à destination des apprentis en Nouvelle-Aquitaine, cliquez ci-dessous.

Date : 07/07/2016

Retour en haut